l’Initiative biodiversité

La pollinisation

Même les enfants savent que les abeilles pollinisent les fleurs. Mais pour que les fleurs de cerisier, de tomate ou de petits pois donnent des fruits, une grande variété d'espèces d'insectes est nécessaire. Et ceux-ci sont de plus en plus menacés.

Sans insectes, pas de fruits

Sans pollinisation, les fruits et les baies deviendraient des denrées rares, il n'y aurait plus d'huile de colza ni de tournesol, plus de légumineuses telles que les petits pois et les haricots, et nous devrions également renoncer au vin. En Suisse, selon la station de recherche agronomique Agroscope, la valeur de la pollinisation par les insectes se chiffre à un demi-milliard de francs par an.

La valeur de la pollinisation des plantes sauvages n'est pas incluse dans ces calculs. Pourtant, sans elle, une grande partie des plantes à fleurs disparaîtrait de nos paysages. Seules subsisteraient les plantes pollinisées par le vent, comme les graminées, les conifères et d'autres plantes connues pour leur pollen qui vole.

Les abeilles sauvages

Peu de pays abritent autant de colonies d'abeilles domestiques que la Suisse. Les abeilles assurent une partie de la pollinisation, car elles sont peu sélectives dans le choix des fleurs. Mais, à elles seules, elles ne suffisent pas.

Les quelque 600 espèces d'abeilles sauvages présentes en Suisse comptent autant pour la pollinisation des plantes cultivées que les abeilles domestiques qui ne volent pas par temps froid et humide. Pour une bonne pollinisation, le nombre d'abeilles n’est pas le seul facteur décisif, mais aussi et surtout la diversité des espèces qui visitent une fleur. Il serait donc risqué de ne compter que sur l'abeille domestique, sensible aux parasites et aux maladies.

Les insectes ont besoin des milieux naturels

Pour assurer la pollinisation à long terme, les abeilles sauvages et les autres insectes pollinisateurs, comme les syrphes ou les papillons, doivent être présents sur tout le territoire suisse et leurs populations doivent être saines. Cette condition est indispensable pour garantir la pollinisation des plantes cultivées et des plantes sauvages. De nombreuses espèces de plantes sauvages ne sont pas visitées par les abeilles domestiques et dépendent d'espèces d'insectes spécialisées.

Actuellement, près de la moitié des espèces d'abeilles sauvages figurent sur la liste rouge des espèces menacées. La situation n'est pas meilleure pour les autres groupes d'insectes. Des zones protégées bien reliées entre elles ainsi que davantage d’espaces naturels dans les zones d'habitation et agricoles sont essentiels pour que les abeilles sauvages et autres insectes trouvent à nouveau suffisamment de nourriture et d’opportunités de nidification.

Engagez-vous !

Un impact important mĂŞme Ă  petite Ă©chelle

L'espace urbain joue lui aussi un rôle central dans la promotion des abeilles sauvages et autres espèces d'insectes. En Suisse, il existe d'innombrables espaces verts autour des immeubles d’habitation et de bureaux, qui peuvent être cultivés et entretenus de manière à attirer et accueillir les insectes. Dans les espaces publics, sur les toits plats ou dans les zones industrielles, le potentiel d'amélioration de la biodiversité, même à petite échelle, est vaste.
En tant que consommateurs, nous avons tous une influence sur l'évolution des terres cultivées. Une alimentation davantage basée sur les végétaux, avec des produits de saison, locaux et cultivés de manière durable, n'est pas seulement plus saine, elle a aussi un effet positif sur la biodiversité. Et en nous engageant dans des groupes de protection de la nature, nous pouvons contribuer activement à la création et à l'entretien de haies, de prairies fleuries et d'habitats pour les insectes pollinisateurs.

Références bibliographiques complémentaires :

Demande, offre et valeur de la pollinisation par les insectes dans l'agriculture suisse, Agroscope, 2017

Abeilles sauvages et pollinisation. Fiche d'information, FiBL, 2016

Abeilles et autres pollinisateurs, importance pour l'agriculture et la biodiversité, Swiss Academies Factsheets, vol. 9 n°1, Académies suisses des sciences, 2014

Les abeilles prodiguent de précieux services de pollinisation, Revue Suisse d'apiculture, 2017

Liste rouge des espèces menacées de Suisse, Office fédéral de l'environnement, 2023

Cost of Inaction bei Ökosystemleistungen in der Schweiz - Schätzung für einzelne Aspekte des «Insektensterbens», Infras, 2023 (disponible en allemand seulement)

Pollinator Deficits, Food Consumption, and Consequences for Human Health: A Modeling Study (en anglais, Environmental Health Perspectives, déc 2022)

Temporal changes in the Swiss flora: implications for flower-visiting insects (en anglais, Abrahamczyk, S., Kessler, M., Roth, T. et al. Temporal changes in the Swiss flora: implications for flower-visiting insects. BMC Ecol Evo 22, 109 (2022). )

Widespread vulnerability of flowering plant seed production to pollinator declines (en anglais, Science Advances, oct 2021)

Interventions parlementaires. Réponses du Conseil fédéral

21.4143: Agroscope souligne l’importance de la promotion des abeilles mellifères et des abeilles sauvages dans l’agriculture. Que fait le Conseil fédéral?

21.4289: Rapport de la SCNAT sur les insectes en Suisse. La protection et la promotion des insectes comptent-elles parmi les objectifs stratégiques importants de la politique agricole?

21.3849 | Les insectes meurent. Que fait le Conseil fédéral depuis huit ans? | Le Parlement suisse (parlament.ch)

21.3707 | Quel serait le coût de la mortalité des pollinisateurs?

21.7401 | Quel éclairage autour du déclin des abeilles, des pollinisateurs sauvages et d'autres insectes ?

21.7625 | Certaines prescriptions d’utilisation spécifiques aux pesticides constituent-elles immanquablement une menace pour les insectes pollinisateurs nocturnes ?

21.4323 | Que peut faire la Suisse pour contribuer de manière constructive aux travaux et au savoir de la Coalition des volontaires pour les pollinisateurs?

21.4317 | Disparition des insectes. Combien de temps reste-t-il pour prendre des mesures ambitieuses de protection et de promotion dans tous les domaines politiques pertinents?

22.7137 | L'obligation imposée par l'autorité d'homologation d'épandre les insecticides particulièrement toxiques après la période de vol des abeilles met-elle en danger les insectes nocturnes au lieu de les protéger ?

22.4354 | Des statistiques apicoles exhaustives sur les abeilles pour mieux les protéger

22.4592 | Produits phytosanitaires toxiques pour les abeilles, les organismes aquatiques et l'être humain. Où en est-on après la révision des ordonnances?

23.7098 | Les rayonnements non ionisants ont des effets négatifs sur les insectes